Nos actualités

Retour aux actualités

Conseils & Astuces

5 Étapes pour préparer votre jardin

À la fin de l’été la terre se trouve appauvrie et tassée, il est donc nécessaire de restructurer et fertiliser le jardin pour obtenir de bonnes récoltes l’année suivante. 

Découvrez 5 étapes simples qui vous aideront à préparer votre jardin en automne et anticiper l’arrivée de l’hiver.

5 Étapes pour préparer votre jardin

Étape 1 – Préparer le sol 

On peut restructurer la terre de son potager en utilisant une fourche afin de labourer en respectant les différentes couches du sol et les organismes vivants (bactéries, champignons, vers). La fourche permet d’ailleurs une meilleure circulation de l’air et de l’eau dans la terre. Attention toutefois, en automne le travail du sol doit rester superficiel afin de ne pas abîmer les racines des arbres et arbustes situés à proximité.

Conseil pratique: effectuez le labour d’automne sans casser les mottes de terre.

Étape 2 – Fertiliser le sol 

La fertilisation est une étape cruciale puisqu’elle consiste à nourrir le sol. Pour ce faire on peut utiliser du compost maison ou des produits naturels comme du fumier. Veiller cependant à ne pas trop enfouir les fertilisants afin de faciliter le travail des micro-organismes.

Conseil pratique: vous pouvez appliquer le compost en fine couche et répéter plusieurs fois l’opération pour de meilleurs résultats.

Etape 3 – Couvrir le sol 

Pour obtenir une terre meuble et fertile à la belle saison, déposez une couche homogène de compost et laissez le pénétrer dans le sol pendant plusieurs jours. Après assimilation recouvrez de paille et/ou de feuilles mortes.

Conseil pratique : afin d’avoir suffisamment de compost pensez à conserver vos déchets verts, tout au long de l’année (herbe, branches, feuilles).

Étape 4 – Faire un buttage

Un buttage consiste à relever la terre au pied des plantes afin d’en protéger les racines. Il est très utile surtout pour les rosiers et les légumes à tiges ou à bulbes (asperges, poireaux, etc.). Vous pouvez, pour une meilleure protection, ajouter de la paille et des feuilles mortes. 

Conseil pratique: pour les plantes plus fragiles vous pouvez également utiliser une housse d’hivernage.

Étape 5 – Nettoyer votre matériel 

Profitez de cette période pour bien nettoyer vos outils. Stockez-les dans un abri sec en plaçant la partie métallique vers le haut pour éviter l’accumulation d’humidité. Vous pouvez par la même occasion vérifier et entretenir les lames de vos outils de coupe.

Conseil pratique : si une de vos plantes est malade n’hésitez pas à nettoyer votre matériel à l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool à brûler. 

Découvrez nos autres articles ici.

par  Victoria Blondeau